Le Retable de Montbéliard (8/53) : Jésus guérit les malades

samedi 30 décembre 2017 0

Chaque samedi, découvrez trois des 157 tableaux du Retable de Montbéliard, un des rares retables protestants, réalisé en 1538 et dont une copie est exposée depuis juin 2016 au temple Saint-Martin à Montbéliard (Doubs). L'original se trouve exposé au Musée d'histoire de l'art de Vienne.

22. Jésus enseigne, proclame la bonne nouvelle et guérit
Il parcourait toute la Galilée, enseignant dans leurs synagogues, proclamant la bonne nouvelle du Règne et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. Sa renommée se répandit dans toute la Syrie. On lui amenait tous ceux qui souffraient, en proie à toutes sortes de maladies et de tourments — démoniaques, lunatiques, paralytiques — et il les guérit. De grandes foules le suivirent, de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée et de la Transjordanie. ~ Matthieu 4


Musée d'histoire de l'art de Vienne/Tous droits réservés

23. Jésus et Jean le Baptiseur
Après cela, Jésus vint avec ses disciples en Judée ; là, il séjournait avec eux et il baptisait. Jean aussi baptisait à Enon, près de Salim, parce qu’il y avait là beaucoup d’eau ; les gens s’y rendaient pour recevoir le baptême. Car Jean n’avait pas encore été jeté en prison. Or il y eu un débat entre les disciples de Jean et un Juif au sujet de la purification. Ils vinrent trouver Jean et lui dirent : Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain et à qui, toi, tu as rendu témoignage, voici qu’il baptise et que tous viennent à lui. Jean répondit : « Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel. Vous, vous m’êtes vous-mêmes témoins que j’ai dit : « Moi, je ne suis pas le Christ, mais c’est devant lui que je suis envoyé. Celui qui a la mariée, c’est le marié, mais l’ami du marié qui se tient là et qui l’écoute éprouve une grande joie à entendre le marié ; cette joie, qui est la mienne, est donc complète. Il faut que lui croisse et que, moi, je diminue. ~ Jean 3


Musée d'histoire de l'art de Vienne/Tous droits réservés

24. L’entretien de Jésus avec Nicodème
Il y avait parmi les pharisiens un chef des Juifs du nom de Nicodème. Celui-ci vint trouver Jésus de nuit et lui dit : « Rabbi, nous savons que tu es un maître venu de la part de Dieu, car personne ne peut produire les signes que, toi, tu produis, si Dieu n’est avec lui. » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un ne naît pas de nouveau, il ne peut voir le règne de Dieu. » Nicodème lui demanda : « Comment un homme peut-il naître, quand il est vieux ? Peut-il entrer une seconde fois dans le ventre de sa mère pour naître ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un ne naît pas d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit : « Il faut que vous naissiez de nouveau – d’en haut. Le vent souffle où il veut ; tu l’entends, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi de quiconque est né de l’Esprit. » Nicodème reprit : « Comment cela peut-il advenir ? » Jésus lui répondit : « C’est toi qui es maître en Israël, et tu ne sais pas cela ! Nous disons ce que nous savons, et nous témoignons de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage. Si vous ne croyez pas alors que je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous si je vous parle des choses célestes ? Personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme. ~ Jean 3


Musée d'histoire de l'art de Vienne/Tous droits réservés

Adaptation des textes bibliques Raphaël Georgy
à partir de la Nouvelle Bible Segond

Avec la collaboration de Jean-Pierre Barbier

→ L'histoire du Retable de Montbéliard

→ Faire un don pour la restauration du temple Saint-Martin




Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *