Lecture de la Bible du dimanche 29 octobre 2017

lundi 23 octobre 2017 0

Exode 22. 20-26

Tu n’exploiteras ni n’opprimeras l’émigré, car vous avez été des émigrés au pays Égypte.
Vous ne maltraiterez aucune veuve ni aucun orphelin. Si tu le maltraites, et s’il crie vers moi, j’entendrai son cri, ma colère s’enflammera, je vous tuerai par l’épée, vos femmes seront veuves, et vos fils orphelins. Si tu prêtes de l’argent à mon peuple, au malheureux qui est avec toi, tu n’agiras pas avec lui comme un usurier ; vous ne lui imposerez pas d’intérêt. Si tu prends en gage le manteau de ton prochain, tu le lui rendras pour le coucher du soleil, car c’est là sa seule couverture, le manteau qui protège sa peau. Dans quoi se coucherait-il ? Et s’il arrivait qu’il crie vers moi, je l’entendrais, car je suis compatissant, moi.

1 Thessaloniciens 1.5-10

En effet, notre annonce de l’Evangile chez vous n’a pas été seulement discours, mais puissance, action de l’Esprit Saint, et merveilleux accomplissement. Et c’est bien ainsi, vous le savez, que cela nous est arrivé chez vous, en votre faveur. Et vous, vous nous avez imités, nous et le Seigneur, accueillant la Parole en pleine détresse, avec la joie de l’Esprit Saint : ainsi, vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de Macédoine et d’Achaïe. De chez vous, en effet, la parole du Seigneur a retenti non seulement en Macédoine et en Achaïe, mais la nouvelle de votre foi en Dieu s’est si bien répandue partout que nous n’avons pas besoin d’en parler. Car chacun raconte, en parlant de nous, quel accueil vous nous avez fait, et comment vous vous êtes tournés vers Dieu en vous détournant des idoles, pour servir le Dieu vivant et véritable et pour attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous arrache à la colère qui vient.

Matthieu 22.34-40

Le plus grand commandement

Apprenant qu’il avait fermé la bouche aux Sadducéens, les Pharisiens se réunirent. Et l’un d’eux, un légiste, lui demanda pour lui tendre un piège : « Maître, quel est le grand commandement dans la Loi ? » Jésus lui déclara : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est là le grand, le premier commandement. Un second est aussi important : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la Loi et les Prophètes. »

Illustration : La Lecture de la Bible, Georges Bretegnier, 1860.
Extraits de la Traduction œcuménique de la Bible, 2010


Écrire un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *